Accueil > Annuaire

BRANCELJ Ana

Doctorant / PhD Student

Contact
Université Savoie Mont Blanc
Laboratoire EDYTEM - UMR 5204
Laboratoire IREGE - EA 2426
Bâtiment Pôle Montagne
F-73376 Le Bourget du Lac Cedex
Bureau 140
ana.brancelj univ-smb.fr

Sujet de Thèse :
Trajectoires patrimoniales et ancrage territorial d’un bien sériel transfrontalier du patrimoine monidal de l’UNESCO : sites palafittiques prehistoriques autour les Alpes

Encadrement / Supervision :
Directeur de thèse : GAUCHON Christophe (EDYTEM)
Co-directrice : DUVAL Mélanie (EDYTEM)
Co-directrice : FROCHOT Isabelle (IREGE)

Mots-clefs :
patrimonialisation, patrimoine mondial, gouvernance, valorisation, sérialité

Résumé :
La thèse questionne les enjeux de patrimonialisation et de valorisation de patrimoines caractérisés à la fois par leur invisibilité et leur très forte valeur patrimoniale attestée par leur inscription au patrimoine mondial. Pour ce faire, elle s’appuie sur un terrain alpin particulier, à la fois unique et multiple : il s’agit d’un bien inscrit au patrimoine mondial depuis 2011, « les sites palafittiques préhistoriques autour des Alpes », également connu sous la dénomination plus classique de « villages lacustres ». Ce bien inscrit au patrimoine mondial se compose de 111 vestiges archéologiques situés dans les lacs alpins de six pays (France, Italie, Suisse, Allemagne, Autriche et Slovénie). Pour les deux Savoie, les lacs d’Aiguebelette, du Bourget, d’Annecy et du Léman sont concernés. Ces 111 vestiges, allant du néolithique (- 5000 ans) à la période de l’âge du bronze (-800 ans) forment un seul et même bien inscrit au patrimoine mondial. Compte tenu de leurs caractéristiques (sites invisibles car subaquatiques et inscrits au patrimoine mondial), les villages lacustres préhistoriques recoupent des problématiques jusqu’à présent travaillées par le laboratoire EDYTEM sur d’autres types de ressources, telle que la valorisation de sites patrimoniaux localisés en milieu souterrain comme les grottes ornées (grotte Chauvet-Pont d’Arc). D’un point de vue théorique, ce projet de thèse vise à avancer dans la compréhension du processus de patrimonialisation à partir d’un bien sériel, type de bien peu questionné en SHS et dans les enjeux de valorisation associés. Dans le cadre d’une approche comparée à l’échelle des six pays de l’arc alpin, la thèse s’articule autour des quatre entrées suivantes : 1/ l’analyse du processus de patrimonialisation, 2/ l’analyse des enjeux de gouvernance, 3/ la compréhension du dispositif labellisant « patrimoine mondial de l’Unesco » et 4/ une analyse des enjeux et des dispositifs de valorisation.

Abstract :
The aims of this PhD thesis are to study the heritage and valorisation processes of resources characterized at the same time by their invisibility and their very high heritage value attested by their inscription on the World Heritage List. This PhD thesis project is focused on a particular « alpine object » inscribed on the UNESCO list since 2011, « the Prehistoric Pile Dwellings around the Alps », also know under the more classic name of « lakeside villages ». This Unesco site consists of 111 archeological remains situated in the alpine lakes of six countries (France, Italy, Switzerland, Germany, Austria and Slovenia). For the two Savoy, the lake of Aiguebelette, Bourget, Annecy and Geneva are concerned. Covering the period from the Neolithic (-5000 years B.C.E.) to the period of the Bronze Age (-800 years B.C.E.), these 111 elements compose one and unique Unesco site. Considering their characteristics (invisible sites because they are underwater and inscribed on the World Heritage List), this PhD thesis project follows on from the researches done by the Edytem laboratory on such territorial resources like rock art caves (Grotte Chauvet-Pont-d’Arc). From a theoretical point of view, this project aims to go forward in the understanding of the heritage process from a serial Unesco site, a kind of site little questioned in SHS. Within the framework of a comparative approach over the six alpine countries, the PhD thesis will be organized around the following four entrances : 1/ the analysis of the heritage process, 2/ the analysis of the governance issues, 3/ the study of the « Unesco World Heritage » inscription as a territorial brand and 4/ the analysis of the valorization and the mediation displays.

Rechercher


Actualités & événements