Accueil > Actualités & événements

Vendredi 17 janvier 2014, 9h30 | Soutenance de Fabien Arnaud pour l’habilitation à diriger des recherches

Changements climatiques, changements environnementaux, changements d’usage : vers une histoire intégrée ?

Bât. Pôle Montagne, amphithéâtre | Université de Savoie | 73376 Le Bourget du Lac

Résumé :

Au cours de la dernière dizaine d’années, nous nous sommes attaché à « faire parler » les sédiments des lacs afin de reconstituer les changements environnementaux qui ont ponctué le cours de l’interglaciaire dans lequel nous vivons : l’Holocène. Largement inspiré par les méthodes développées en paléocéanographie nous avons pour cela développé une géologie adaptée, basée sur le couplage entre la sédimentologie et la géochimie, le tout à haute résolution temporelle. Cette méthode a d’abord été appliquée pour obtenir des reconstitutions paléohydrologiques basées sur l’évolution des flux détritiques. Cependant, il s’est rapidement avéré que l’étude des flux détritiques au cours de l’Holocène ne pouvait faire abstraction de l’histoire des sociétés et de leurs impacts potentiels sur le cycle de l’érosion. Il fallait donc développer une approche originale pour tenir compte du double forçage potentiel du climat et des activités humaines. Ce défi a été abordé notamment dans le cadre du programme ANR Pygmalion dans lequel nous avons cherché à développer une géologie adaptée à l’Anthropocène, c’est-à-dire tenant compte des activités humaines comme forçage potentiel des processus géologiques. Nous avons ainsi apporté des éclairages indépendants sur l’évolution des sociétés alpines et les avons confrontés au cadre archéologique connu par ailleurs et précisé grâce au programme Pygmalion. Les méthodes de caractérisation à haute résolution de la nature des sédiments ont également montré leur intérêt pour retracer les changements récents ayant affecté les écosystèmes lacustres. Cette dernière démarche, menée en relation étroite avec des écologues et des chimistes de l’environnement est actuellement un important vecteur d’innovation en termes de recherche fondamentale et appliquée.

Abstract :

Over the last ten years, we aimed at using lake sediment to reconstruct the environmental changes that occured during the current Interglacial period : the Holocene. In this we were inspired by paleoceanographic methors t develop a specific Geology based on the coupling of high resolution sedimentology and geochemistry. This was first applied to paleohydrological reconstructions based on the documentation of terrigenous fluxes. However it rapidly raised that the Holocene erosion cycle was not only paced by climate but also by human activities. We hence had to develop an original approach to take into account the potential double forcing : climate and human. This was challengend in particular in the framework of Pygmalion research program in which we aimed at developing a Geology adapted to the Anthropocene, i.e., taking into account human activites as potential forcing of geological processes. We hence brought new perspectives onto the evolution of Alpine societies that we subsequently confronted to archaeological knowledge both already known and precised thanks to Pygmalion research program. We also showed high resolution methods of sediment characterisation were well-suited to reconstruct recent changes affecting lake ecosystems. This approach led in narrow connection with Ecologists and Environment Chemist, is nowadays a powerful vector of innovation both for fundamental and applied scientific research.

Composition du jury :

  • ROBERTS Neil
  • MAGNY Michel
  • MEYBECK Michel
  • MASSON-DELMOTTE Valérie
  • REVEL Marie
  • BECK Christian
  • TRESSET Anne

Rechercher


Actualités & événements