Partenaires

CNRS
Université de Savoie
Ministère de la Culture et de la Communication

Sciences en marche

EDYTEM soutient Sciences en marche | http://sciencesenmarche.org

Je suis Charlie

Je suis Charlie




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

EDYTEM
Environnements, DYnamiques et TErritoires de la Montagne

Université de Savoie
Laboratoire EDYTEM - UMR5204
Bâtiment « Pôle Montagne »
F-73376 Le Bourget du Lac cedex
Tél : +33 4 79 75 87 84
ou : +33 4 79 75 87 07

Plan d’accès
au format PDF (276 ko)

Voir la page « Adresse, contacts, plan d’accès... »

Aujourd’hui, demain, prochainement

11 mars 2015, 16h30 | Conférence

Cartographies d’un territoire éphémère : la Savoie en 1814-15

Amphithéâtre Decottignies, Université Savoie Mont Blanc, 27 rue Marcoz, 73000 Chambéry

Cours publics pour l’histoire de la Savoie

Interventions de : E. DREYFUS (Bibliothèques municipales de Chambéry) et C. GAUCHON (Université de Savoie, laboratoire EDYTEM)

Résumé : En mai 1814, le premier traité de Paris a partagé la Savoie en deux : l’ouest reste à la France tandis que l’est revient au royaume de Sardaigne. Aussitôt, le préfet Finot, à Chambéry, fait dresser une carte de la Savoie occidentale : cette carte du « département du Fier », restée jusqu’ici inédite, est conservée aux Archives nationales, département des cartes et Plans, cote N/III/Fier/1.

...

Lire la suite


À la une

Thermal characteristics of permafrost in the steep alpine rock walls of the Aiguille du Midi (Mont Blanc Massif, 3842 m a.s.l)

Caractérisation du permafrost des parois de l’Aiguille du Midi (3842 m)

Publication dans The Cryosphere

JPEG - 54.4 ko
L’Aiguille du Midi, face nord-ouest. À gauche, sur le Piton Nord se trouve la gare d’arrivée du téléphérique en provenance de Chamonix. Le Piton Central culmine à 3842 m d’altitude.

Une augmentation des écroulements rocheux a été observée ces deux dernières décennies dans les parois du massif du Mont Blanc. La dégradation du permafrost (élévation de la température des parois vers 0°C) est très probablement un facteur actif de leur déclenchement. Il devient alors nécessaire de mieux comprendre la distribution et les caractéristiques du permafrost des parois du massif pour anticiper ces aléas pouvant avoir des conséquences dramatiques. Une collaboration entre le laboratoire EDYTEM et des chercheurs de l’Université de Zurich (Suisse), de l’ARPA Valle d’Aosta (Italie), de Bonn et de Munich (Allemagne) a mis en place un système de monitoring du permafrost à l’Aiguille du Midi (3842 m). Plus de 8 années d’enregistrement de la température en surface des parois dans les quatre principales expositions, et 4 années dans des forages de 10 m de profondeur sont désormais disponibles. Ces données permettent de mieux comprendre les facteurs qui gouvernent les échanges thermiques entre l’atmosphère et les parois, d’observer l’évolution de la couche active (couche superficielle dégelant chaque été) et celle du permafrost.

Lire la suite

Collection EDYTEM, n° 17, année 2014

Exploitations minières passées et présentes
Impacts environnementaux et sociétaux

Past and present-day mining activity
Environmental and social impacts

Ce volume est composé d’une sélection d’articles faisant suite au colloque « Exploitations minières passées et présentes - Impacts environnementaux et sociétaux » organisé à l’Université de Savoie (Le Bourget du Lac, France), les 26-27 novembre 2013 dans le cadre des 26e Entretiens Jacques Cartier (colloque # 11).

ISSN : 1762-4304 - ISBN : ISBN 978-2-918435-09-9 - EAN : 9782918435099

- Voir l’ours, l’éditorial, l’introduction, l’avant-propos, le sommaire (PDF - 1.8Mo)

Lire la suite

Novembre et décembre 2014 | Mission impossible

Opération carottage dans les îles Kerguelen

Ne sachant pas que c’était impossible, ils l’ont fait.

Mission dans l’archipel des Kerguelen dans l’océan Austral pour une opération de carottage sur le lac d’Armor réalisée par le laboratoire EDYTEM, en novembre-décembre 2014 (Projet de recherche « PALAS » (PAleoclimate from LAke Sediments) Coordinateur : Pierre Sabatier

Les dernières nouvelles de PALAS 2014

L’équipe nous tient, dans la mesure du possible, au courant des avancées de l’expédition.

28/11/14 : « La première semaine de carottage a été marquée par des conditions météo très difficiles qui ont causé des avaries sérieuses au matériel... »

Lire la suite

Calendar-dated glacier variations in the western European Alps during the Neoglacial : the Mer de Glace record, Mont Blanc massif

Reconstitution des fluctuations de la Mer de Glace depuis 4000 ans

Publication dans Quaternary Science Reviews

JPEG - 38.8 ko
Vue sur la Mer de Glace et sa moraine latérale droite (centre bas) où a été menée l’étude. (photo M. Le Roy)

Les glaciers de montagne sont l’un des meilleurs indicateurs des variations du climat à toutes les échelles de temps. Retracer les fluctuations anciennes des glaciers s’avère donc primordial pour mieux comprendre l’origine des changements climatiques passés et pouvoir également mieux quantifier ceux du futur. La région alpine possède certaines des reconstitutions glaciaires les plus précises au niveau mondial, que ce soit sur les derniers siècles grâce à l’abondance de la documentation historique disponible, ou bien sur la période holocène grâce aux travaux dont ont fait l’objet quelques glaciers suisses et autrichiens depuis 30 ans. Néanmoins, aucune reconstitution à haute résolution des variations glaciaires n’avait encore été menée dans les Alpes françaises. Une équipe du laboratoire EDYTEM associée à l’Institut de Géographie de l’Université d’Innsbruck et à des chercheurs de l’Université d’Aix-Marseille a utilisé la dendrochronologie pour dater les arbres enfouis dans sa moraine latérale par la Mer de Glace, le plus grand glacier français, lors de ses périodes d’avancées, et ainsi reconstituer ses variations depuis 4000 ans.

Lire la suite

13 octobre 2014, à lire dans PNAS

Effet à long terme de l’utilisation des pesticides en domaine viticole

Publication

JPEG - 51.1 ko
Photo du bassin versant viticole du lac de Saint André en Savoie dans les Alpes Françaises dans lequel ont été réalisées les carottes sédimentaires qui sont à la base de cette approche de rétro-observation.

L’augmentation mondiale de l’utilisation des pesticides en agriculture au cours du dernier siècle et ses conséquences à long terme sur l’environnement et les écosystèmes sont encore peu étudiées, et ce principalement par un manque de recul temporel des mesures in situ. Des chercheurs du laboratoire EDYTEM [1] , associés à ceux du CARRTEL [2], du LCME [3] et du LSCE [4] , ont développé une approche, basée sur la rétro-observation afin de pallier à ce manque. Cette approche utilise des carottes de sédiments afin de reconstituer la dynamique de mobilité des pesticides appliqués sur des parcelles viticoles en Savoie (bassin versant du lac de Saint André) au cours du dernier siècle. Cette étude démontre que l’application d’herbicides et le labour entraîne l’érosion des sols viticoles et remobilise des résidus d’insecticide, pourtant interdits depuis plusieurs décennies à cause de leurs effets toxiques sur la santé et les écosystèmes.

Lire la suite

Vient de paraître la thèse d’Amandine Perret dans la série « Géovisions » de l’Institut de géographie et durabilité de l’Université de Lausanne.

Perret, A. (2014). Géopatrimoines des trois Chablais : identification et valorisation des témoins glaciaires (thèse de doctorat)

266 pages, format B5 ; ISBN 13 : 978-2-940368-22-1


- Ouvrage disponible sous forme imprimée et sous forme électronique (PDF en accès libre)

1 et 2 octobre 2014, Versailles

SIG 2014, la conférence francophone ESRI

2539 participants, 235 communications utilisateurs

Le laboratoire a répondu présent avec deux interventions.

Le SIG de la grotte Chauvet- Pont-d’Arc comme support de dialogue interdisciplinaire. Pourquoi ? Comment ?

Communication orale par Ployon E., Monney J., Boche E., Delannoy J-J., Jaillet S., Sadier B., Geneste J-M. 

L’(in)visiblité spatiale présuppose-t-elle l’(in)visibilité sociale ?

Ségrégation et entre-soi dans les stations de sports d’hiver alpines haut de gamme ou comment questionner l’espace en 3D dans une recherche en Sciences Humaines et Sociales.

Poster, par Ployon E., Piquerey L., ayant obtenu le 4e prix du concours dans la catégorie Pédagogique.

À noter :
- TENEVIA, startup du laboratoire, partenaire de SIG 2014

Lire la suite

26/09/2014, le livre évènement disponible

Les espaces protégés - Entre conflits et acceptation

- En commande en librairie

Les espaces protégés (parc national, parc naturel régional, réserve naturelle, etc.) couvrent 13 % des terres émergées, soit 21 millions de km2. Cet ouvrage propose une palette d’analyses et un panorama mondial des crispations sociales et politiques liées à la présence de ces espaces protégés. Qu’il s’agisse de réserves naturelles marines, de réserves de développement durable des confins de la forêt amazonienne, de parcs au sein de denses mégapoles, ils s’inscrivent dans des contextes de peuplement et de développement contrastés.

Lire la suite

Collection EDYTEM, n° 16, année 2014

ENVIRONNEMENTS, DYNAMIQUES ET TERRITOIRES DE LA MONTAGNE

Dix ans de recherches au laboratoire EDYTEM

ISSN : 1762-4304 - ISBN : 978-2-918435-08-2 - EAN : 9782918435082

- Voir l’ours, l’introduction, le sommaire (PDF - 2.7Mo)

Ce numéro de la Collection EDYTEM est dédié à Françoise Allignol qui nous a quitté en mars 2014. Françoise a été de celles et ceux qui ont cru d’emblée à la dimension interdisciplinaire de notre laboratoire et à la richesse du partage et du croisement des regards disciplinaires. Merci Françoise.

Nous avons voulu par ce numéro de la Collection EDYTEM marquer les dix ans de notre laboratoire. Dix ans de vie d’une unité de recherche, c’est à la fois peu dans le paysage scientifique et beaucoup de l’intérieur car on y mesure le chemin parcouru depuis 2003.

Lire la suite


Actualités Toutes les actualités

Mardi 3 mars 2015 dès 13h45 | Conférence

Tourisme et espaces protégés

Université de Lausanne, Bâtiment Anthropole, salle 2106

Journée d’accueil de l’Unité d’enseignement et de recherche sur le tourisme de l’Institut universitaire Kurt Bösch de Sion (IUKB)

Conférence d’ouverture de Christophe Gauchon

- Programme détaillé

Lire la suite

26 février 2015, 12h30 | Séminaire EDYTEM

Archéologie et art rupestre en Altaï (Sibérie occidentale) — Contexte et enjeux scientifiques autour du plateau de l’Ukok

Bât. Pôle Montagne (amphi), campus du Bourget du lac, Université Savoie Mont Blanc

Par : Catherine Cretin, Sous-direction de l’Archéologie, Centre National de Préhistoire, Périgeux UMR 5199 PACEA, Université de Bordeaux 1, Bordeaux

Lire la suite

10 février 2015 à 18h | Débat à Besançon

Traverser les montagnes : un défi pour les sociétées ?

Les lieux communs peinent à débarrasser le théâtre des représentations à propos des mobilités associées aux montagnes. Barrière infranchissable ici, obstacles à contourner là, les reliefs opposeraient des contraintes insurmontables à la circulation. Les historiens nous ont pourtant depuis longtemps montré l’ancienneté et l’importance des passages. Le développement de moyens de déplacements rapides depuis deux siècles a par ailleurs concerné directement les montagnes, au point de modifier leurs paysages…mais aussi parfois de donner aux populations locales le sentiment de ne plus maîtriser leur destin. Le statut d’espace traversé semble alors s’accompagner de pollutions et de problèmes en tous genres tandis que les « bénéfices » et la maîtrise politique relèveraient d’espaces externes et périphériques. Mais traverser les montagnes reste avant tout une expérience physique et psychologique, sensible et intellectuelle. Une expérience humaine.

Lire la suite

28 janvier 2015 à 20h45 | Des racines & des ailes sur France 3

La France des Grands Espaces

François Michel est géologue mais aussi guide de haute montagne. Au cours d’un vol de repérage au-dessus du massif du Mont-Blanc, il nous raconte la formidable histoire des glaciers alpins qui ont façonné le paysage tel que nous le connaissons aujourd’hui. Ce sont les témoins monumentaux des périodes durant lesquelles la moitié de la France était couverte de glace. Mais, aujourd’hui une évidence s’impose : les grands glaciers reculent. Sont-ils condamnés un jour à disparaître ? Et à quel rythme ? En compagnie du glaciologue Luc Moreau et du climatologue Olivier Couach, François Michel remonte la Mer de Glace, le plus célèbre et le plus grand glacier français. Leur destination : le sommet et le refuge du Requin. En surplomb, au-dessus des séracs à perte de vue, l’équipe vient relever les données de la seule station météo installée en très haute montagne.

Contact : Luc Moreau, luc.moreau univ-savoie.fr

- Source : http://www.france3.fr/emissions/des...

20 et 22 janvier 2015 à 17h30 | Conférence « Amphis pour tous »

Cryosphère, cryosphère, est-ce que j’ai une gueule de cryosphère ?

La banquise se rétracte, les glaciers reculent, le pergélisol se réchauffe, la neige diminue… Si belle mais si fragile, que restera-t-il de la cryosphère dans les prochaines décennies ? Cet espace continental et océanique couvert de neige et de glace s’étend sur une partie importante de la Terre : alors que les glaciers couvrent environ 10 % des continents, le pergélisol occupe 25 % de la surface de l’hémisphère boréal quand la neige recouvre près de la moitié de celui-ci l’hiver. C’est dire la place de la cryosphère dans le géosystème terrestre et son importance pour les sociétés, y compris dans leur imaginaire. Or, elle est particulièrement sensible au changement climatique en cours.

Lire la suite

Page(s) : 0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | Tout afficher