Accueil > Actualités & événements

29 mars 2012, 15h35 | Diffusion sur France 5

France, les larmes bleues du glacier

Documentaire de 52’ avec l’intervention de Luc MOREAU, glaciologue, membre associé du laboratoire EDYTEM.

Le résumé de France 5

- http://documentaires.france5.fr/documentaires/jai-vu-changer-la-terre/france-les-larmes-bleues-du-glacier

Le changement climatique n’est plus une abstraction. Les effets du réchauffement de la Terre sont aujourd’hui bel et bien perceptibles. Depuis ces dernières années, ils affectent profondément la vie quotidienne de nombreux habitants de la planète. Agriculteurs, éleveurs, pêcheurs, sylviculteurs, chasseurs, paysans...

Celles et ceux qui sont en première ligne, au contact quotidien avec la nature et en tirent leurs moyens de subsistance, sont particulièrement touchés. Ce sont des sentinelles, ce sont nos témoins. Ils ont « vu changer la Terre » et le disent. Ils sont notre miroir, et chacun peut se reconnaître en chacun d’eux.

Loin des débats d’experts, chacun de ces protagonistes a refusé d’endosser le rôle de victime. Au contraire, tous ont choisi de résister. Tous prennent des initiatives et imaginent parfois des solutions inattendues.

Le résumé d’Adamis Production

- http://www.adamis-prod.com/catalogue/j/video-france-les-larmes-bleues-du-glacier.htm

Pascal Payot est le dernier éleveur de chèvres dans la région de Chamonix, au pied du massif du Mont-Blanc. Son métier dépend en permanence, été comme hiver, des conditions météorologiques. Or, depuis quelques années, l’inversion des précipitations et l’instabilité des températures rendent son activité fragile et son avenir incertain… D’autant plus que les stations de ski, grandes consommatrices d’eau, pour la neige de culture, sont de plus en plus voraces…

Les effets du changement climatique dans les Alpes sont deux fois supérieurs à la moyenne mondiale. Ils s’exercent dans une zone densément peuplée (14 millions d’habitants), sur près de 200.000 km2. Depuis la nuit des temps, les Alpes jouent un rôle fondamental : ces montagnes sont considérées comme le « château d’eau de l’Europe ». Elles abritent la plupart des eaux contribuant au Danube, au Rhin, au Pô et au Rhône, exerçant ainsi un rôle primordial bien au-delà de leur localisation.

Comment faire pour empêcher le « château d’eau » de fuir et permettre aux agriculteurs des Alpes de survivre ?

Rechercher


Actualités & événements